ACTUALITÉS
Une session Big Data School gratuite pour les femmes!
Publié le 14/08/2019

Deuxième session de l'année, le Big Data School a démarré ce mercredi 14 août 2019... Lire la suite
Data Science Bootcamp à l'Université de Lagos
Publié le 07/08/2019

Une centaine de personnes ont débuté ce mercredi 7 août 2019, le Bootcamp des Sciences de donn&... Lire la suite
NOS FORMATIONS
  • MikroTik MCTNA

    OBJECTIF DE LA FORMATION: Cette formation vise la maîtrise des solutions innovantes et émergentes de Routage, S&ea...

    Lire la suite
  • BIG DATA SCHOOL (...

    Speaker Carlyna Bondiombouy (Ysance, Paris) Organisation Jules Deliga (IMSP) Objectifs Le Big Data a un i...

    Lire la suite
  • GESTION DE PROJET

    Dans ce programme, qui allie habilement théorie et pratique, nous abordons les principes et méthodes décrits ...

    Lire la suite
  • Word & Excel Avan...

    OBJECTIF DE LA FORMATION: Cette formation vise à renforcer les capacités des participants sur les fonctions avanc...

    Lire la suite
  • Rayonnement X et ...

    Les techniques utilisant le rayonnement X révolutionnent les sciences fondamentales et appliquées dans quasiment tou...

    Lire la suite
  • Préparation au C...

    Il s'agira de préparer les participants à réussir avec excellence le concours. Pour y participer, veuille...

    Lire la suite
  • Internet des Obje...

    Le Centre d’Excellence Africain en Sciences Mathématiques Appliquées (CEA-SMA) de l’Institut de Math&eac...

    Lire la suite
  • Séminaire sur le...

    Le Big Data est l’outil le plus efficace d’analyse et d’aide à la prise de décisions straté...

    Lire la suite
  • Nouvelles tendanc...

    Cette école a pour objectif de permettre la collaboration et les échanges entre doctorants, jeunes scientifiques et ...

    Lire la suite
Alumni
  • Responsive image
    NORMENYO Benedict Vasco
    Soutenance de thèse de Doctorat (Boursier du CEA-SMA)

    Je suis bénéficiaire du CEA-SMA. J'ai reçu une bourse pour mes trois années de doctorat, qui comprend également un voyage aux États-Unis pour une visite de recherche chez mon directeur de Thèse à Purdue University Norhwest. J'espère que la Banque mondiale continuera de fournir un soutien financier au CEA-SMA pour qu'elle puisse toujours appuyer les études de troisième cycle en Afrique.

  • Responsive image
    Salami Olanikè Rachael, University of Ilorin (Nigeria)
    Impressions sur le GEONET

    « Je suis venue à l'école avec mon bébé et jusqu'à présent et je note assez de perspicacité dans les différentes classes. Je veux parler de la théorie de la fonction géométrique, mais je m'intéresse particulièrement à l'algèbre de Clifford ; certains enseignants ici ont abordé ce sujet. En fait, j'ai rencontré des personnes qui s'intéressent également à ce domaine d’étude. Donc, je suis content, j'ai pu assister à l'école alors que le stress avait été considérable. Je pense que les organisateurs devraient la rendre disponible pour plus de femmes. Je remercie les organisateurs pour toutes ces dispositions prises au cours de la dernière partie du programme pour mon bébé. Sinon, la nourriture, le logement, le transport, tout a été excellent. J'ai passé un bon moment ici »

  • Responsive image
    FADIPE-JOSEPH Olubunmi, University of Ilorin (Nigeria), Ambassador International Mathematical Union Commettee for Women in Mathematics
    Impressions sur le GEONET

    "Dans ma vie, je n'ai jamais assisté à une conférence ni à une école en Afrique qui ressemble à celle-ci. C’est la toute première fois que je vois cette conformité avec ce qui se passe en dehors de l’Afrique. J’ai toujours participé à des écoles, des conférences en dehors de l’Afrique, mais celui-ci est une réplique de ce dont nous jouissons en dehors de notre continent. Les organisateurs ont fait du très bon travail, ils sont hospitaliers ; la logistique, tout va bien, le logement et même le contenu de l'école sont très bons. Je ne croyais qu’on pouvait réussir une école pareille en Afrique. J'ai été vraiment surprise par cette école et j'en ai beaucoup appris et je sais que l'école ne sera pas la fin de la collaboration déjà établie avec certains conférenciers et même avec certaines personnes à l’IMSP".

     

  • Responsive image
    Raissa FANKEM (Etudiante en Doctorat à l’Université de Yaoundé1, Département de Physiques, Laboratoire de Mécanique, matériaux et structure, Cameroun)
    Impressions sur le GEONET

    « Vu le thème de ce school, c’est clair que dans cette école, on devait apprendre plusieurs techniques mathématiques pour résoudre les problèmes en Physiques, ainsi le thème m’a intéressé et c’est la raison pour laquelle j’ai postulé au school. J’ai été retenue et j’ai pu être présente. Je ressors avec beaucoup de connaissances acquises et je suis vraiment heureuse d’être venue. Par exemple, je pourrais dire, pour des problèmes singuliers en Physiques, surtout la mécanique des fluides, on peut avoir des méthodes de résolution. C’est ce que l’une des présentations m’ont permis de comprendre sur certaines considérations qu’on faisait dans nos calculs sans vraiment maîtriser comment on les avait. Concernant les autres thèmes qui étaient aussi intéressants, j’ai appris beaucoup de choses, particulièrement le fait que les mathématiques sont des outils qu’on utilise. Généralement, on ne s’en rend pas compte et on devrait davantage se rapprocher des mathématiciens parce que pour des problèmes particuliers, parfois on fait plus d’approximation ; or, ils peuvent nous proposer des méthodes directes pour facilement résoudre ce genre de problèmes. J’ai été aussi heureuse de savoir que la Physique induit les mathématiques. Pour finir, j’ai appris beaucoup de choses concernant l’univers à travers le dernier exposé. C’est bien de connaitre quel est l’origine du monde dans lequel on vit et où est ce qu’on va »

  • Responsive image
    Dr Laure GOUBA, ICTP
    Impressions sur le GEONET

    « J’ai vraiment apprécié les sessions plénières et les présentations des après-midi. Les thèmes abordés pour cette école couvraient toutes les applications possibles en Géométrie, soit la géométrie au point de vue mathématique, les applications liées à la Physique et aussi liées à l’analyse. Je pense que c’est aussi positif dans le sens que cela nous donne déjà l’idée d’un prochain Géonet qui se tiendra en 2021 comme l’a annoncé le Directeur de l’IMSP »

  • Responsive image
    Pascaline NSHIMIRIMANA
    Soutenance de thèse de Doctorat

    « Je m’appelle Pascaline NSHIMIRIMANA, de nationalité Burundaise, j’ai commencé le Master en 2014 et j’ai reçu l’appui financier du CEA-SMA à partir de 2015 pour continuer la thèse. Ainsi, je viens de terminer mes recherches grâce à ce soutien du Centre d’Excellence que je remercie. Je remercie également l’IMSP qui m’a accueilli »

  • Responsive image
    TOYOU Lawouè Robert
    Soutenance de thèse de Doctorat

    « Je dis un grand merci à l’IMSP à travers le CEA-SMA qui m’a soutenu depuis mon Master2 jusqu’aujourd’hui où je termine avec la phase de la thèse. Le soutien du CEA-SMA m’a beaucoup aidé et m’a permis de rester sur place pour mener à bien mes recherches. Avec ce soutien, j’ai pu abandonner la vacation dans les collèges, un privilège que nos devanciers n’avaient pas eu. Donc, c’est pour moi une grâce d’avoir obtenu l’appui financier du CEA-SMA, ce qui m’a permis de participer à des conférences, des écoles, séminaires, des séjours de recherches dans d’autres universités etc. Je suis donc très reconnaissant envers le CEA-SMA pour son soutien grâce auquel j’ai pu m’occuper effectivement de mes travaux de recherches et terminer dans le temps ».

  • Responsive image
    SOKPONWE Laurice, Enseignante de Mathématiques, Lycée MAFORY d’Abomey
    Formation pédagogique et didactique en Mathématiques des enseignants Zou-Collines/Mono-Couffo.

    Dès le 1er jour de cette formation, j'étais comblée parce que, lorsqu’on parle de Didactique et Pédagogie, nous en avons vraiment besoin. Au départ, on ne savait pas lire la psychologie des apprenants. On se jetait sur beaucoup de choses mais je pense qu’à partir de maintenant, surtout avec les différents formateurs, nous avons appris beaucoup de choses. 

  • Responsive image
    KOMAKLO Florent, Enseignant de Mathématiques au CEG2/Bohicon
    Formation pédagogique et didactique en Mathématiques des enseignants Zou-Collines/Mono-Couffo.

    Nous sommes conviés depuis le 15 avril à la formation, Ce qui m'a marqué c'est surtout l’approche,  la maîtrise, la clarification des concepts liés à l’approche par compétence. Nous avons appris beaucoup de choses. Il faut reconnaitre que nos pratiques de classe telles que nous les avons apprises nous perdaient suffisamment de temps et faisaient qu’il y a beaucoup de concepts que nous utilisons dans nos classes et qui ne sont pas effectivement approfondis. A travers cette formation, nous comprenons le concept, le référent c’est-à-dire le contenu du concept mais on voit souvent l’identifiant et l’identifié…Moi, ce qui m’a surtout intéressé, ce sont les problèmes de construction parce qu’aujourd’hui, l’APC telle que nous la déroulons, nous ne mettons pas l’accent sur les problèmes de construction. Le plus intéressant est que le travail doit être beaucoup plus poussé par les apprenants de manière à ce que nous puissions découvrir les obstacles qui les bloquent afin de pouvoir les aider à les surmonter. Ce qui va changer maintenant, est que dans nos classes, nous allons revoir nos fiches pour voir ce qu’on peut faire du savoir-savant par rapport au savoir-enseigné, nous n’allons plus perdre le temps, nous allons évoluer et finir les programmes

  • Responsive image
    AMOUSSOU J. Marius, Enseignant CEG2/Bohicon
    Formation pédagogique et didactique en Mathématiques des enseignants Zou-Collines/Mono-Couffo.

    Cette formation nous a donné l’occasion de pénétrer les programmes, de voir les différents aspects qu’ils contiennent et d’approfondir certaines notions par exemple, les situations d’apprentissage, les situations didactiques, les situations non didactiques…ces situations nous permettent de mieux prendre en charge les apprenants pour pouvoir leur faciliter la maîtrise des notions mathématiques pour permettre à ce que beaucoup plus d’apprenants s’intéressent aux mathématiques. Moi personnellement, je suis satisfait des échanges et je me suis particulièrement intéressé aux différents thèmes développés tout au long de la formation ; les formateurs sont également à la hauteur des thèmes développés. Ce genre de formation est la bienvenue. Si on peut les multiplier, essayer de planifier pour que ce soit au moins une fois par an et que les thèmes soient des thèmes qui vont nous permettre de nous imprégner davantage des contenus du programme, de donner notre avis pour que les gens qui sont appelés à revoir les programmes en tiennent compte. Cette formation a aussi permis de lever quelques incompréhensions de certains concepts. Par exemple, entre temps, il y a le concept de transposition, c’est-à-dire que lorsqu’on a le savoir-savant que nous en tant qu’enseignant on est appelé à enseigner ; avant, on ne s’y intéressait pas trop, on s’intéressait au savoir à enseigner c’est-à-dire ce qui est demandé par le guide et le programme et on s’en tenait uniquement à cela. Mais avec cette formation, on nous demande qu’avant de s’appuyer sur ce qui est dans le guide des programmes, il faut s’intéresser au savoir-savant, c’est-à-dire la genèse de la notion. Cela nous permet d’avoir des ouvertures dans nos classes et de donner plus de contenus pertinents à nos activités. Ainsi, cela m’a permis de savoir que si je veux dérouler une notion donnée, de ne pas seulement me limiter au guide, mais d’aller au-delà pour chercher à savoir la genèse même de la notion. Cette méthode met les apprenants dans une situation qui les rend sensible à la recherche et susciter leur intérêt pour les maths.

  • Responsive image
    DANDJINOU Henri, Conseiller Pédagogique, Formateur
    Formation pédagogique et didactique en Mathématiques des enseignants Zou-Collines/Mono-Couffo.

    Pour cette formation, on s’est rendu compte que sur le terrain, les conseillers pédagogiques et les AE et d’autres acteurs n’arrivent pas à s’expliquer le programme et à en comprendre la pratique. Ils n’arrivent pas non plus à expliquer le pourquoi de telle ou telle action. J’ai donc fait un module sur la compétence qui est liée au socioconstructivisme ; les caractéristiques de l’approche par compétence, le rapport entre la compétence et l’approche par compétence, les théories didactiques qui expliquent les situations à partir desquelles, il faut enseigner. A partir de cette formation, les enseignants seront désormais conscients des actes qu’ils posent parce que pour la plupart, ce sont les guides qu’on utilise.

  • Responsive image
    HOUSSOUKPE Rosemonde, Enseignante de Mathématiques, CEG2 Abomey
    Formation pédagogique et didactique en Mathématiques des enseignants Zou-Collines/Mono-Couffo.

    Depuis le lundi, on est en train de nous faire comprendre comment faire pour pouvoir nous arranger dans le processus des déroulements de cours en situation de classe. Les comportements et attitudes à avoir dans divers contextes de situation de classe, surtout lors des visites des inspecteurs et conseillers pédagogiques 

  • Responsive image
    Raymond HOUNNONKPE
    Dr en Mathématiques (Géométrie Lorentzienne)

    J'ai été boursier du Centre d’Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA-SMA) pendant quatre ans. C’est l’occasion pour moi de remercier le CEA-SMA grâce auquel j’ai pu avoir le soutien financier nécessaire, j’ai pu voyager également en Espagne en 2017 pour un séjour de trois mois à Malaga pour travailler avec mon encadreur externe. Cela m’a permis de produire beaucoup plus de résultats très importants. Je remercie également le CEA-SMA pour la bourse mensuelle qu’il m’a accordée durant les quatre ans de formation et j’aimerais que le Projet CEA-SMA puisse continuer longuement.

ETUDIANTS

500

ENSEIGNANTS

60

SPÉCIALITÉS

11

MÉDIATHÈQUE

> Photo de famille des participants à la formation sur la Gestion de projets (Norme PMI)

> Photo de famille de l'atelier de validation du CGES du Projet de Centres d'Excellence d'Afrique au Bénin

X-TechLab training

ORTASA 2018

Voir toute la médiathèque
CONTACTEZ-NOUS

Tél: +229 99 86 72 86

secretariat_cea@imsp-uac.org

FACEBOOK