2e session ordinaire du Comité National de Pilotage des Projets de Centres d'Excellence au Bénin
Publié le  18/11/2021

La deuxième session ordinaire des Projets de Centres d'Excellence au Bénin s'est ouverte ce matin à l'IRSP de Ouidah. C'est le Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Eléonore Yayi Ladekan qui a présidé la cérémonie officielle d'ouverture. L'objectif de la présente session est d'apprécier les performances des trois centres au 30 septembre 2021 et d'examiner leurs projets de PTA pour l'année 2022 avant la soumission à la Banque mondiale au 30 novembre 2021.

Dans son allocution, Madame la ministre s'est réjoui des belles performances faites par les projets Centres d'Excellence d'Afrique pour l'Impact sur le développement (CEA-Impact) au Bénin et relevées par la Banque mondiale au sujet des quitus de décaissements obtenus. Elle a également exprimé la fierté du gouvernement pour les prouesses atteintes par les centres.

Eléonore Yayi Ladekan, après avoir loué les acquis positifs des projets (à travers le rappel de la photographie des trois centres au 31 octobre 2021 présenté par l'AUA au 6e atelier régional du CEA-Impact), a aussi saisi l'occasion pour rappeler aux centres les défis importants à relever par rapport notamment à l'impact institutionnel, l'accréditation nationale et internationale de certaines offres de formation, le placement des étudiants en stage dans les entreprises, la finalisation de certains dossiers liés aux équipements et aux infrastructures et qui vont selon elle peindre le visage qu'aura la prochaine évaluation, qu'elle souhaite retrouver dans la zone verte.

Cette rencontre qui durera deux jours, regroupe les membres du Comité National de Pilotage des Projets de Centres d'Excellence d'Afrique pour l'Impact sur le Développement relevant de différentes structures  (Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Ministère du Cadre de vie et du Développement Durable, Ministère du Plan et du Développement, Ministère de l'Eau et des Mines, Ministère de l'Economie et des Finances, Ministère de l'Energie, Ministère du Numérique et de la Digitalisation, Agence Nationale pour l'Emploi, Rectorat/UAC, Association Nationale des Communes du Bénin,  Agence de Développement de Sèmè-City, Banque mondiale, Agence Française pour le Développement, Point focal régional CEA-Impact, Expert Technique international ), les coordonnateurs des projets centres d'excellence au Bénin avec leurs différentes équipes.

En effet le Conseil National de Pilotage est installé par l’arrêté 2020 N° 716/MESRS/DC/SGM/DAF/DPP/SA/048SGG20 du 02 décembre 2020 portant création du Comité National de Pilotage des Projets de Centres d’Excellence d’Afrique pour l’Impact sur le Développement (CEA-IMPACT). Le CNP est présidé par le Directeur de Cabinet du Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Monsieur Rogatien TOSSOU et se réunit deux fois l'an. Il a pour mission de:

  • superviser, de guider et d’apporter un soutien à la mise en œuvre des projets au plan National;
  • présenter les résultats des centres;
  • partager les expériences;
  • amender les différents outils de gestion;
  • faire des recommandations;
  • Etc.

 Pour rappel la première phase du projet de Centre d'Excellence d'Afrique s'est achevé en 2019 après cinq années de mise en oeuvre au Bénin du projet Centre d'Excellence Africain en Sciences Mathématiques et Applications (CEA-SMA) dont la mission principale était le renforcement des capacités en sciences mathématiques et applications au Bénin et dans la sous-région. La seconde phase est cofinancée par la Banque mondiale et l'Agence Française pour le Développement (AFD) pour la mise en oeuvre de trois projets de centres d'excellence sous tutelle de l'UAC notamment: 

  • le Centre d'Excellence en Sciences mathématiques, Informatique et Applications (CEA-SMIA) de l'IMSP;
  • le Centre d'Excellence pour l'Eau et l'Assainissement (C2EA) de l'Institut National de l'Eau (INE);
  • le Collège d'Ingénierie en Energie, Infrastructures de transport de transport et Environnement (CoE-EIE) de l'Ecole Polytechnique d'Abomey-Calavi (EPAC).

Le Programme s’inscrit en appui aux efforts du gouvernement en matière de la promotion de l’éducation de développement par la formation des cadres capables d’impulser le développement. Ainsi, il s’agit spécifiquement pour l’UAC (au travers des trois centres d'excellence) de :

  • former des cadres spécialisés pour les besoins du développement ; économique, social, intellectuel et culturel de la Nation ;
  • participer au développement de la recherche scientifique fondamentale et appliquée ;
  • contribuer au développement  de l’économie nationale.
CONTACTEZ-NOUS

Tél: +229 99 86 72 86

secretariat_cea@imsp-uac.org

FACEBOOK