Ouverture officielle de l'Ecole sur Sciences non linéaires et hommage au Prof Jean Bio CHABI OROU
Publié le  17/05/2021

L'Ecole sur les Sciences non linéaires: Dérivées fractionnaires et applications a ouvert ses portes cet après-midi du lundi 17 mai 2021 dans la salle de conférence du centre de calcul de l'IMSP de Dangbo. C'est le Prof. Léonard TODJIHOUNDE (D/IMSP) qui a présidé la cérémonie officielle d'ouverture. Cette école a également servi de cadre pour rendre un honneur mérité au Prof. Jean Bio CHABI OROU pour ses contributions à la science.

Tour à tour les membres du présidium composé du Professeur Paul WOAFO, le Prof Jean Bio CHABI OROU, le Prof Carlos OGOUYANDJOU et le Prof. Léonard TODJIHOUNDE ont pris la parole pour saluer l'assistance et prononcer leur allocution.

Le Prof. Paul WOAFO (Président du Conseil scientifique de l'école) est le premier à prendre la parole. Il a remercié le Prof. CHABI, initiateur de l'école, le Prof Joël TOSSA (Coordonnateur du CEA-SMIA) et le Directeur de l'IMSP pour l'avoir sollicité pour assurer la coordination scientifique de l'école. Il a également remercié les participants à cette rencontre scientifique. Il a notemment laissé entendre que: "depuis environ quinze ans, les autres domaines scientifiques dans lesquels il y a un paramètre dynamique sont entrain de subir l'impact d'une notion qui était étudiée depuis longtemps par les mathématiciens: la dérivée fractionnaire. Une notion particulièrement devenue très importante pour les autres domaines scientifiques précisément ceux où nous avons cet effet d'hérédité; l'hérédité dans le domaine scientifique dans un système dynamique supposant que l'état actuel d'un système ne dépend pas seulement de l'état proche dans le temps mais également de toute son histoire. Donc pour avoir l'état actuel, il faut parcourir toute l'histoire du système. Le Prof. CHABI et toute son équipe y compris moi avons pensé qu'il était temps de mettre ce sujet comme une activité de l'IMSP à travers le Centre d'Excellence pour que nous puissions échanger les mathématiciens, les physiciens, les ingénieurs, les spécialistes de divers domaines sur ce thème qui est d'actualité. Pendant les réflexions, l'idée est venue de faire honneur au Prof. CHABI dont la contribution scientifique en tant que universitaire, formateur des chercheurs au Bénin et ailleurs, chercheur, s'avérait être particulièrement importante". Il a conclut ses propos en déclarant que c'est une semaine d'échange sur tous les aspects ayant trait à la dérivée fractionnaire et où les contributions des participants sont attendues.

Prenant la parole à son tour, le Prof. CHABI a manifesté sa joie de participer à cette école qui se déroule dans des conditions optimales grâce au soutien du projet CEA-SMIA. A l'instar des Professeurs Abdus salam et Jean-Pierre EZIN, il a notifié que cette rencontre scientifique vise à réduire la ligne de démarcation entre physicien et mathématicien. 

Après lui, le Prof. Carlos OGOUYANDJOU a pris la parole en sa qualité de Coordonnateur adjoint a rappelé l'un des buts du projet CEA-SMIA qui est d'accompagner l'Institut et les entités partenaires pour l'organisation des rencontres scientifiques pareilles. Le Directeur de l'IMSP est le dernier à prendre la parole. Il s'est réjouit de l'initiative et salué le Prof. CHABI pour son implication dynamique dans la promotion et le rayonnement de la science. 

CONTACTEZ-NOUS

Tél: +229 99 86 72 86

secretariat_cea@imsp-uac.org

FACEBOOK